Le 122 présente l’édition angevine de ce festival interrégional

Fleuve ANGERS : DEUX JOURNÉES AU RYTHME DE LA MAINE

Vendredi 02 et samedi 03 septembre

Sur la nouvelle plaine événementielle Saint-Serge face à l’Iceparc

En format OpenAir en bord de Maine
Festival inclusif et accessible : entrée libre et gratuite !

Horaires : vendredi 19h-00h | samedi 14h-00h

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

Le 122 propose un plateau exceptionnel de 7 groupes locaux, pour faire vibrer les angevin·e·s au rythme des musiques pop, hip-hop, soul, electro… et de la Maine !

Vendredi 02 Septembre

Angers

EMALY

pop tropicale | 19h30

EMALY est un duo de Pop Tropical qui réunit une voix suave avec des « beats » actuels.

La paire compose, mixe et masterise l’intégralité des morceaux. Leurs amours pour les musiques traditionnelles et leur attirance pour la production contemporaine les amènent à créer leur empreinte.

Sur scène, ils font le choix d’interpréter les parties percussions, basse et voix. Le but étant

d’enrichir le live d’une touche plus organique et vivante. C’est par la danse et la mélodie qu’ils nous invitent à lâcher prise.

« Forget your sorrows and dance » – Bob Marley

Angers

MINUIT GRAND MAX

hip-hop, groove | 20h30

Minuit Grand Max sonne comme une promesse qui n’a heureusement pas été tenue. C’est surtout ce que des musiciens venant d’horizons variés se sont répétés pour ne pas dériver trop loin le soir. Y ayant évidemment succombé, ils ont décidé de raconter leur expérience en réglant leur montre à la même heure. Du hip-hop poétique aux sonorités actuelles, du groove qui fait bouger la tête, Minuit Grand Max raconte l’effervescence des émotions qui peuvent se bousculer dans notre esprit quand la nuit semble trop calme.

Avec un single et quelques clips à leur actif, le groupe se fait les dents en jouant dans les petites scènes de la ville. Le “Joker’s Pub”, le “T’es Rock Coco”, le “Blue Monkeys”, le “Q4tre” et bien d’autres ont pu voir passer ce groupe sur leurs scènes.

https://wiseband.lnk.to/Minuit-Grand-Max-Vagues-aeriennes (Single streaming)

MYOSOTIS

neo soul | 21h45

Myosotis est un projet de Néo Soul dans lequel Nona Mcelem (chant/synthé), Paul Bureau (synthé), Fabien Blon­det (batterie) et Jeff Robin (basse) créé un univers hip-hop, soul, tantôt énergique et tantôt hypnotique. Les quatres musiciens , amoureux du groove, façonnent un uni­vers musical fort piochant autant dans les références Neo Soul incoutournables (Hiatus Kaiyote, Jordan Rakei … ) que dans des esthétiques jazz, psychédéliques et trip-hop.

À travers Human Geometry, leur premier EP et leur single Little Wings, sortie en auto-production, le groupe mani­feste l’originalité de sa musique et son caractère pro­fondément spirituel.


Samedi 03 Septembre

Angers

LES PÉPITES RYTHMIQUES

electro | 14h-19h45

Les Pépites Rythmiques vous invitent pour un voyage hors du temps. Musiques electroniques et ethniques vous accompagneront tout au long de l’après-midi, jusqu’à l’apéritif !

VAL
Val est le vétéran, de la House à la Techno ou du Disco à la Teck House, rien ne l’arrête pour faire transpirer les corps en piochant avec efficacité dans toutes les références et toutes les sonorités.

Instagram: @val.r_music

MORGOJACK
Morgojack est le petit poucet, son truc, c’est de mélanger les rythmes et les univers pour varier les plaisirs. Dub, Dowtempo, House, Techno, il parsème ses sets de percussions artisanales en tout genre pour faire voyager d’un continent à l’autre et s’évader en dansant.

Instagram: @morgojack.dj

Angers

SAINT BERNARD

pop | 20h00

ST-B est le projet solo pop tiré de l’imagination d’un citadin trentenaire mélancolique, biberonné à Gorillaz et à Alain Bashung.

Entre accroche dansante et textes couperets, ritournelles ensoleillées et états d’âme charbonneux, l’ambivalence règne sur les compositions du musicien.

Teintées de sonorités 80’s évoquant les claviers de Jacno, les chansons ont cette âme d’outre-Manche, capable de sonner à la fois juste et détaché, mais toujours dans le vrai.

Le charme opère à chaque coup, allégeant un spleen ambiant que l’on ne saurait supporter de manière frontale.

Toujours sur le fil entre joie et tristesse, nostalgie heureuse et crainte bien réelle, ST-B nous propose un univers riche, dense, où le choix des mots n’a rien d’anodin.

https://wiseband.lnk.to/Saint-Bernard-Fugues-d-aout

Tours/Angers

JOANNE O JOAN

electro pop | 21h

Joanne O Joan est un rêve éveillé. Il est apparu comme une évidence dans l’esprit d’Elise et de Romain, un matin de confinement. Avec l’habitude de se conter leurs rêves respectifs au réveil, ils ont tissé le fil de ce qu’ils ont appelé Joanne O Joan, sonnant comme un conte de Grimm ou une berceuse où tous les songes ont leur place. Joan, pieds nus sur la terre, est entouré de machines à sons et à rythmes. Joanne, la bouche rougie par les chansons, joue avec sa voix. Leur musique, qui évoque Camille, Billie Eilish, ou Yelle, Joanne O Joan l’ont entendue en rêve. Les mots de la nuit sont devenus des chansons. les mauvais rêves, des danses.

Angers

STAV

pop | 22h

Si l’industrie musicale est un panier de crabes, STAV est un Bernard-l’hermite. Aussi drôle qu’attachant, il se glisse dans la coquille du rap, qu’il n’hésite pas à délaisser à l’envie pour trouver refuge dans celle, moins étroite, de la pop. Planant entre les styles et les époques, il inspire de son nez aquilin des effluves eighties qu’il expire en un souffle au parfum électronique. Ni rappeur, ni chanteur, encore moins danseur, Stav est un peu tout à la fois et se laisse dériver au gré de son instinct, avec une maladresse attendrissante qui créé tout son charme.

Héros malgré lui, échappé d’un film de Michel Gondry ou de Wes Anderson, STAV s’octroie une totale liberté sur le fond comme sur la forme. Loser charmant, chanteur lunaire, il n’hésite pas à casser les codes avec ses improbables remixs de Starmania (‘STAVMANIA’), et à donner une seconde vie remplie de paillettes, à ses soirées adolescentes dans les clubs de province (‘ENVIE’).

Avec son EP ‘MUSIQUE DE SUPERMARCHÉ’, STAV continue de grimper sur le bar et de monter à la (grande) surface de la scène alternative française. Il étoffe sur sept titres la carrure de son personnage, dont il cultive la captivante singularité. De ‘BOOM BOOM’, single au clip déjanté et à l’ironie douce-amère, au travers duquel il nous place avec tendresse et férocité face au miroir de nos contradictions écolos, jusqu’à ‘RENDEZ-VOUS’, où il évoque avec humour ses craintes face à l’engagement sentimental, le chanteur vogue entre sérieux et dérision, à la fois victime et bourreau. Depuis les nuages ou sous la mer, Stav observe la vie dessus-dessous, et chante l’absurdité d’un monde duquel il tente de s’extraire. Difficile de ne pas se laisser emporter…